Seaborgium

106
Sg
Groupe
6
Période
7
Bloc
d
Protons
Electrons
Neutrons
106
106
156
Propriétés Générales
Numéro atomique
106
Masse atomique
[269]
Numéro de masse
262
Catégorie
Métaux de transition
Couleur
n/a
Radioactif
Oui
Nommé en l'honneur de Glenn Seaborg
Structure cristalline
n/a
Histoire
Le seaborgium été découvert par les chercheurs de l'Institut Nucléaire à Doubna et par les chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley en 1974.

Le seaborgium est obtenu en bombardant le californium 249 par de l'oxygène 18.

l'UICPA adopta le nom unnilhexium comme nom systématique provisoire.
Électrons par couche
2, 8, 18, 32, 32, 12, 2
Configuration électronique
[Rn] 5f14 6d4 7s2
Sg
There are 12 known isotopes of seaborgium
Propriétés Physiques
État ordinaire
Solide
Masse volumique
35 g/cm3
Point de fusion
-
Point d’ébullition
-
Enthalpie de fusion
n/a
Enthalpie de vaporisation
n/a
Chaleur massique
-
Abondance dans la croute terrestre
n/a
Abondance dans l'univers
n/a
The
Crédits d'image: Wikimedia Commons (Atomic Energy Commission)
The element is named after Glenn T. Seaborg, atomic pioneer and Commissioner of the Atomic Energy Commission
Numéro CAS
54038-81-2
Numéro CID PubChem
n/a
Propriétés Atomiques
Rayon atomique
-
Rayon de covalence
143 pm
Électronégativité
-
Potentiel d'ionisation
-
Volume atomique
-
Conductivité thermique
-
États d’oxydation
6
Applications
Le seaborgium est utilisé à des fins de recherche scientifique
Le seaborgium est dangereux en raison de sa radioactivité
Isotopes
Isotopes stables
-
Isotopes instables
258Sg, 259Sg, 260Sg, 261Sg, 262Sg, 263Sg, 264Sg, 265Sg, 266Sg, 267Sg, 268Sg, 269Sg, 270Sg, 271Sg, 272Sg, 273Sg