Einsteinium

99
Es
Groupe
n/a
Période
7
Bloc
f
Protons
Electrons
Neutrons
99
99
153
Propriétés Générales
Numéro atomique
99
Masse atomique
[252]
Numéro de masse
252
Catégorie
Actinides
Couleur
n/a
Radioactif
Oui
Nommé en l'honneur du scientifique Albert Einstein
Structure cristalline
n/a
Histoire
L'einsteinium a été découvert par l'équipe d'Albert Ghiorso en 1952 en même temps que le fermium lors de l'explosion thermonucléaire Mike.

Les travaux autour de l'einsteinium n'ont été déclassifiés et publiés vers la communauté scientifique qu'en 1955.

L'einsteinium est obtenu en bombardant l'uranium par des neutrons.
Électrons par couche
2, 8, 18, 32, 29, 8, 2
Configuration électronique
[Rn] 5f11 7s2
Es
Einsteinium is the first divalent metal in the actinide series
Propriétés Physiques
État ordinaire
Solide
Masse volumique
8,84 g/cm3
Point de fusion
1133,15 K | 860 °C | 1580 °F
Point d’ébullition
-
Enthalpie de fusion
n/a
Enthalpie de vaporisation
n/a
Chaleur massique
-
Abondance dans la croute terrestre
n/a
Abondance dans l'univers
n/a
Einsteinium
Crédits d'image: Wikimedia Commons (National Nuclear Security Administration)
Einsteinium was first observed in the fallout from the Ivy Mike nuclear test
Numéro CAS
7429-92-7
Numéro CID PubChem
n/a
Propriétés Atomiques
Rayon atomique
-
Rayon de covalence
-
Électronégativité
1,3 (Échelle de Pauling)
Potentiel d'ionisation
6,42 eV
Volume atomique
28,5 cm3/mol
Conductivité thermique
0,1 W/cm·K
États d’oxydation
2, 3
Applications
Produit en très faible quantité, l'einsteinium sert essentiellement à mener des études scientifiques.

Il peut être utilisé pour étudier les conséquences chimiques de la désintégration radioactive ou les dommages occasionnés par les radiations gamma et X.
L'einsteinium est dangereux en raison de sa radioactivité
Isotopes
Isotopes stables
-
Isotopes instables
240Es, 241Es, 242Es, 243Es, 244Es, 245Es, 246Es, 247Es, 248Es, 249Es, 250Es, 251Es, 252Es, 253Es, 254Es, 255Es, 256Es, 257Es, 258Es